Vous êtes ici : accueil > Editos

Quelle leçon tirer de la pandémie de Covid-19 ?

3 mai 2020

L'humanité est touchée par une épidémie, qui s'est répandue extrêmement vite à travers le monde. Cette pandémie est très contagieuse et a déjà fait de nombreux morts. La situation contraint à des mesures sanitaires et sociales inédites pour tenter de limiter la propagation de la maladie.

Cette pandémie amène à s'interroger. S'agit-il d'un manque de chance ? d'une punition divine ? ou l'homme est-il seul responsable ? L'analyse des faits et de leurs causes doit conduire l'homme à comprendre certaines vérités essentielles. Cette situation doit être l'occasion d'une véritable prise de conscience collective.



Le monde vit en ce printemps 2020 un évènement inédit. Une épidémie potentiellement mortelle s'est répandue à travers la planète en quelques semaines. Cette pandémie de coronavirus, ou Covid-19, touche tous les continents. Tous les pays sont concernés ou le seront à court terme. En mai 2020, environ quatre mois après le début de l'épidémie, les personnes contaminées se comptent en millions. Et les morts se comptent en centaines de milliers de personnes. Environ la moitié de la population mondiale est concernée par des mesures de confinement ou de restriction des déplacements. Les gouvernements doivent prendre des mesures fortes et inédites en raison de la forte contagion du virus et de sa dangerosité. C'est un évènement sans précédent.

Cette pandémie aura des conséquences majeures. Il y aura d'abord de nombreux morts, et donc des drames pour leurs proches. Il y aura aussi des conséquences importantes sur l'économie, fortement ralentie par les meures de confinement. Cela aura également des conséquences politiques, sociales et culturelles. Les conséquences se feront sentir collectivement sur la société et individuellement dans l'existence des personnes.



Mais pourquoi cette pandémie nous arrive-t-elle ? Quelle en est la raison ? Devons-nous chercher à comprendre quelque chose ? S'agit-il d'une punition de DIEU ? Est-ce seulement un mauvais coup du sort ? Ou est-ce la conséquence de comportements humains ?

Selon les scientifiques, le coronavirus viendrait à l'origine d'un animal sauvage, une chauve-souris ou un pangolin, qui l'aurait transmis à l'homme en Chine, peut-être par l'intermédiaire d'un autre animal. Le phénomène serait ainsi similaire à l'explication donnée pour l'apparition du terrible virus Ebola en Afrique. Ce virus, lui aussi naturellement hébergé par une chauve-souris, aurait été transmis à l'homme par l'intermédiaire d'animaux sauvages, probablement des singes. Pourtant, les chauve-souris ne sont pas des animaux nuisibles. Elles sont mêmes essentielles au cycle de la vie. De plus, les chauve-souris existent depuis des millions d'années sans poser de problème à l'homme en disséminant des virus aussi dangereux.

Alors, que s'est-t-il passé pour que cela change ? Pourquoi un virus porté par ces animaux s'est-il transmis à l'homme et menace-t-il sa santé et même sa vie ?

Toujours selon les scientifiques, la raison est que les hommes ont étendu leur espace et se sont rapprochés du territoire de ces animaux. Les contacts sont devenus plus fréquents, ce qui a permis le passage du virus de ces animaux sauvages vers l'humain. La cause de l'apparition du virus chez l'homme est donc la pression que celui-ci exerce sur le milieu naturel. L'homme réduit de plus en plus les espaces sauvages. Il les détériore ou même les détruit. Les espèces sauvages qui se trouvaient auparavant loin de l'homme le côtoient maintenant de plus près.

La pandémie actuelle de coronavirus n'est donc pas une punition divine ou un hasard. C'est bien le résultat du comportement des hommes. Parce que ceux-ci ne respectent pas les lois de la nature ni les lois de la vie. Ils ne respectent ainsi pas les lois de DIEU. Or les lois de la vie sont ainsi faites que chaque acte a des conséquences. De même, chaque pensée, chaque sentiment, chaque parole a des conséquences. La situation terrible que le monde connaît actuellement doit rappeler cela à l'homme.



Pour s'éviter de gros problèmes, les hommes devraient suivre les lois de DIEU. Il ne faudrait plus accepter que certaines personnes piétinent les valeurs divines et mettent l'humanité en danger.

La conscience collective doit se renforcer. Les populations doivent faire davantage pression sur les forces politiques et les décideurs. C'est la conscience collective qui peut faire changer les choses. Cette pandémie qui bouleverse la vie des hommes actuellement doit amener à une prise de conscience. Les hommes doivent comprendre qu'ils font partie d'une Création qui a des lois. Cette Création vient de DIEU. Et les lois de la Création viennent aussi de DIEU. Pour apprendre à bien vivre dans cette Création et ne pas avoir de problèmes, il faut donc apprendre à connaître DIEU. Il faut reconnaître DIEU comme son Créateur. Il faut connaître et appliquer les lois de la vie. Il faut comprendre ce qu'on est venu faire sur Terre et comment accomplir cela.

L'homme doit se reconnecter à son essence spirituelle, qui est sa nature véritable. Car l'homme a été créé à l'image de DIEU. Il est un esprit incarné dans un corps. DIEU communique avec lui. L'homme peut donc se mettre à l'écoute de DIEU et accomplir sa volonté. Il préservera ainsi son existence et celle de l'humanité.



L'homme doit donc apprendre les lois de la vie. Et il doit bien comprendre que chacun de ses actes a des conséquences. Ainsi, chaque comportement négatif des hommes envers la Création peut avoir des conséquences négatives pour l'homme.

On le voit déjà avec le dérèglement climatique. Depuis des décennies, les hommes brûlent de façon inconsidérée des carburants fossiles. Ils libèrent ainsi du dioxyde de carbone, qui agit comme une serre sur la Terre. Les conséquences sont déjà visibles avec une augmentation de la température moyenne globale et la fonte des glaciers et de la banquise. Les impacts sur l'existence humaine commencent également à se faire sentir. Des phénomènes climatiques extrêmes ou violents se multiplient, comme les canicules ou les tempêtes. Des maladies initialement présentes seulement dans les pays chauds se répandent plus largement. Certaines zones habitées sont menacées par la montée du niveau de la mer. Là encore, l'homme subit les conséquences du non respect des lois de la vie.

D'autres comportements contraires aux lois de DIEU sont régulièrement observés parmi les hommes. Ces comportements auront eux aussi des conséquences négatives à une échelle plus ou moins grande et à une échéance plus ou moins longue.

Par exemple, les hommes polluent leur environnement. Ils rejettent leurs déchets dans l'air, les sols ou l'eau. Ils dégradent ainsi leur milieu de vie, la Terre qui les héberge. Il y aura nécessairement des impacts sur la santé humaine et la disponibilité des ressources alimentaires.

L'homme surexploite les ressources naturelles terrestres, que celles-ci soient animales, végétales ou minérales. Il les gaspille et n'a aucune gestion à long terme de ces ressources. Les impacts se feront sentir dans nos sociétés, nos modes de vie, voire notre sécurité quand ces ressources viendront à manquer.

Pourtant, nous savons maintenant que ces comportements sont dangereux à long terme. Mais nous continuons quand même. Le courage politique manque pour agir de façon suffisamment forte. Les intérêts économiques freinent les mesures qui pourraient changer les choses. La pression des groupes industriels et financiers est plus forte que l'appel des scientifiques et des populations.



Les hommes ont également des comportements négatifs envers leurs semblables, qu'ils pourraient regretter un jour. L'oppression de certains peuples ou de certaines catégories de personnes est contraire aux lois de DIEU. Cela peut avoir un jour des conséquences fortes sur ceux qui commettent ces actes ou les laissent faire. Les personnes opprimées peuvent être des femmes, des enfants, certains groupes ethniques ou religieux. Cela peut aussi être des personnes qui pensent ou agissent différemment des autres.

Les inégalités grandissantes de richesse ou de niveau de vie entre certaines catégories de populations sont également une situation contraire aux lois de DIEU. Car chacun devrait pouvoir vivre décemment. Chacun devrait pouvoir subvenir aux besoins de sa famille. Laisser des gens dans une misère profonde ne peut que créer une situation explosive, qui pourra dégénérer un jour.



Toutes ces situations sont contraires aux lois de DIEU. Et il en existe de nombreuses autres. Il ne faut plus accepter cela. L'homme doit comprendre qu'en le faisant, il piétine les valeurs divines. Il se met en danger en s'exposant aux conséquences négatives de ses actes. Il devient urgent de mettre en place une conscience collective positive pour faire changer les choses.


www.agi-ivoiriens.com - Association Générale des Ivoiriens (AGI) facebook