Vous êtes ici : accueil > Editos

Les femmes doivent pouvoir être autonomes

1er octobre 2017

Tout comme les hommes, les femmes ont reçu de DIEU les moyens nécessaires pour pouvoir subvenir à leur existence. Elles doivent mettre en œuvre ces aptitudes. Cela signifie qu’elles doivent contribuer à assumer leurs besoins propres et ceux de leur famille. Elles ne doivent pas dépendre de quelqu’un.

Pour cela, il est nécessaire de laisser les femmes étudier, choisir leur métier et exercer un vrai rôle dans la société. Il faut leur permettre d’assumer des responsabilités, car elles en sont aussi capables que les hommes. La coopération entre hommes et femmes apporte beaucoup de bénéfices à la société.



DIEU a donné à sa créature humaine tous les moyens nécessaires pour survivre et subvenir à son existence. Il lui a notamment donné l’intelligence, le raisonnement, l’imagination et la capacité à agir. Ces aptitudes existent pour permettre à l’individu de survivre et de mieux vivre. Donc, sauf cas d’incapacité réelle physique ou mentale, chaque individu doit chercher à subvenir à ses besoins. C’est la condition de sa dignité et de sa liberté.

Cette nécessité de subvenir à ses besoins concerne aussi bien les hommes que les femmes. Les hommes ne doivent pas être les seuls à subvenir aux besoins de la famille. Les femmes doivent aussi subvenir à leurs besoins propres et à ceux de leur famille. Elles doivent au moins y contribuer. Cela permet d’alléger la charge de l’homme et d’augmenter les moyens de la famille. Cela permet aussi à la femme d’avoir une certaine autonomie financière. Et cela évite que la femme soit dépendante d’une autre personne. En effet, la dépendance vis-à-vis de quelqu’un n’est pas une bonne chose. Cela prive d’une partie de sa liberté. Cela peut aussi priver de sa dignité, voire de sa sécurité, si l’autre abuse de la situation.

Il est donc bon que les femmes exercent une activité qui leur rapporte de l’argent. Elles gagnent ainsi de l’autonomie, une certaine liberté matérielle et même une vie sociale plus riche.



Pour qu’une femme puisse travailler, il faut qu’elle en ait les moyens. Cela signifie d’abord qu’il ne faut pas le lui interdire. Personne ne doit empêcher un individu de choisir sa vie et de travailler s’il le souhaite. Cela vaut aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Les femmes ne doivent pas être opprimées ou enfermées à la maison. Les cultures qui ont l’habitude de mal considérer les femmes ne respectent pas la loi de DIEU. Et elles se privent d’une ressource essentielle pour leur société.

Pour pouvoir travailler, il faut aussi que la femme ait reçu l’éducation et la formation nécessaires. Il est donc important de permettre aux jeunes filles d’aller à l’école et d’étudier. Il faut les encourager à apprendre. Et il faut les encourager à choisir la voie qui leur plaît vraiment et qui leur permettra de jouer un rôle dans la société. Il ne faut pas cantonner les femmes dans les métiers qui leur sont traditionnellement réservés. Il n’y a pas de métier à réserver aux hommes ou aux femmes.

Il est également important de confier des responsabilités aux femmes. Elles ont les moyens de les assumer aussi bien que les hommes. Elles ont généralement des approches différentes de celles des hommes. Elles sont par conséquent complémentaires. Avoir des hommes et des femmes dans les postes à responsabilité est donc une richesse. Et c’est aussi la garantie d’avoir une direction des affaires plus équilibrée et plus responsable.



La société a tout à gagner à permettre aux femmes d’étudier, de travailler et de prendre des responsabilités. Les femmes ont aussi tout à gagner à travailler, notamment pour leur développement et leur autonomie. Les hommes ont également beaucoup à gagner à laisser leur place aux femmes dans le monde du travail et des responsabilités. Quand il y a collaboration entre hommes et femmes, les affaires sont généralement mieux gérées et les performances obtenues sont meilleures. Les plus grandes entreprises le constatent et laissent de plus en plus leur place aux femmes.

Si vous êtes une femme, prenez-vous en mains. Cherchez à avoir votre place, à ne dépendre de personne, à être autonome et à jouer votre rôle dans la société. Si vous êtes un homme, accueillez les femmes dans le monde du travail. Encouragez-les, coopérez avec elles, et constatez combien les choses se passent mieux ainsi.


www.agi-ivoiriens.com - Association Générale des Ivoiriens (AGI) facebook