Vous êtes ici : accueil > Editos > édito du 1er avril 2013

Fête du Père le 10 avril

1er avril 2013

Le mois d'avril est un mois de renouveau.

Le 10 avril a lieu la fête du Père. Cette journée est l'occasion de se libérer des énergies négatives accumulées au cours de l'année.

Pour cela, le croyant doit s'ouvrir à son Père Créateur et se confier à lui. Il doit le prier, méditer et se nourrir de connaissance spirituelle. Afin de renforcer l'effet de la prière, le croyant doit également pratiquer trois jours de jeûne.



Le mois d'avril est un mois particulier sur le plan spirituel. C'est un mois de renouveau. Pour l'ensemble des hommes, le 10 avril est le premier jour de « l'année de vie ».



Le 10 avril est la fête du Père. C’est un jour de renouvellement de la vie. Chaque jour de son existence, l’homme vit des expériences plus ou moins agréables. Il a des pensées et des sentiments plus ou moins positifs. Il a des comportements et des agissements plus ou moins bénéfiques. Ses pensées et comportements positifs le font progresser sur son chemin de vie. Ils sont bénéfiques à son évolution. Mais ses pensées et comportements négatifs le retardent. C’est comme un poison ou une pollution qui dégradent son énergie de vie. L’accumulation de ces énergies négatives est préjudiciable à l’individu, à son énergie de vie et à son évolution. .

La journée du 10 avril est l’occasion de se libérer de ces énergies négatives. Il est possible de réduire leurs effets, voire de les annuler.

Pour cela, il est évidemment nécessaire de remplir certaines conditions et d’accomplir certains actes et certains rites. Les croyants se réunissent quelques jours avant le 10 avril. Ils viennent avec la volonté de communier avec leur Père Créateur, de se confier à lui, de se repentir de leurs écarts et de s’engager sur une nouvelle voie. Les jours précédant le 10 avril sont consacrés à la lecture de l’enseignement spirituel, à la prière et à la méditation. Chacun doit se préparer spirituellement, se confier à son Père, se laver de ses énergies négatives. Ce recueillement doit amener chacun à accéder à la compréhension de la vie. Il conduit à mieux appréhender la réalité de la vie, le sens réel de la vie. Quand on comprend pourquoi on est sur Terre et pourquoi on a reçu l’existence, alors on risque moins de s’égarer et de penser ou agir mal. Afin de renforcer l’effet de la prière et de la méditation, le croyant doit jeûner ces jours-là. Le jeûne est un rite de purification.

Cette disposition d’esprit et ces rites permettent de renouveler son énergie de vie. Ils ont pour effet de réduire l'impact des énergies négatives accumulées au cours de l’année.



Pendant tout le mois d’avril, les centres de l’AGI sont fermés au public. En effet, après la fête du Père, le reste du mois d’avril est consacré au séminaire annuel de l'AGI.


www.agi-ivoiriens.com - Association Générale des Ivoiriens (AGI) facebook