Vous êtes ici : accueil > Editos > édito du 4 décembre 2016

Fête de la lumière

4 décembre 2016

La Fête de la lumière marque le renouvellement de l’alliance entre DIEU et l’homme. Cette alliance est la relation qui lie l’homme et son Créateur.

DIEU a créé l’homme. Il lui a donné la vie et le soutient chaque jour. En retour, l’homme doit reconnaissance, gratitude et service à son Créateur.

Lors de la Fête de la lumière, l’homme doit consacrer sa journée à son Père, le prier, étudier et s’engager à avancer sur la voie de son accomplissement.



L’alliance entre DIEU et l’homme se manifeste chaque jour de la vie de l’homme. En effet, DIEU a créé l’homme, il le soutient et le guide chaque jour. Il lui donne les conditions favorables à son élévation. En retour, l’homme doit reconnaître DIEU, le remercier de ce qu’il fait pour lui, le servir et chercher à s’élever.

Cette alliance entre DIEU et l’homme se renouvelle chaque année le 12 décembre. Cela permet à l’homme d’avoir un temps pour prendre pleinement conscience de cette alliance avec son Créateur. C’est en effet surtout l’homme qui est le grand bénéficiaire de cette alliance. Mais c’est aussi lui qui est le plus susceptible de l’oublier. Car il est en permanence sollicité par une multitude de choses diverses dans son existence. Et il pourrait en être amené à oublier l’essentiel. Et cet essentiel est bien la relation qui le lie à son Père Créateur et la raison fondamentale de son existence.

L’homme a été créé par DIEU avec des aptitudes et des compétences. Mais il doit développer ces aptitudes et ces compétences pour devenir véritablement un être humain. Il doit acquérir la connaissance essentielle pour devenir pleinement conscient, évoluer et s’élever vers son Créateur. Il doit aussi œuvrer pour maintenir, préserver et perpétuer la vie.

La Fête de la Lumière est donc un moment pour l’homme où il peut se remémorer son alliance avec DIEU et la renouveler. A cette occasion, il lui consacre sa journée ou une partie de sa journée. Il prie son Père, il se confie à lui, il étudie les textes de connaissance, il demande le pardon sincère pour ses fautes, et il s’engage à se comporter comme DIEU le demande.

La Fête de la Lumière se célèbre ensemble entre croyants. Elle peut aussi se célébrer seul quand on n’a pas la possibilité de se joindre à ses frères et sœurs. Le plus important est d’ouvrir son cœur à son Père et de lui consacrer du temps.

Pour ceux qui le peuvent, une cérémonie est organisée à Ishborn (Côte d’Ivoire). Elle commence la veille et se termine le 13 décembre à 15 h. Tous les croyants y sont les bienvenus. Il est cependant nécessaire de s’inscrire à l’avance.


www.agi-ivoiriens.com - Association Générale des Ivoiriens (AGI) facebook