Si vous ne visualisez pas cet email, cliquez ici Association Générale des Ivoiriens nationaux et d'origine étrangère 
			pour la paix et la prospérité en Côte d'Ivoire
Edito du mois
Les religions doivent coexister pacifiquement
7 février 2021

Les conflits entre religions font souvent l'actualité. Mais en réalité, ces conflits ont souvent d'autres motivations. La convoitise pour le pouvoir ou des richesses sont souvent à l'origine de ces hostilités. La religion est seulement utilisée pour monter des communautés les unes contre les autres.

Mais toutes les religions ont leur légitimité. Car elles sont toutes inspirées par le même DIEU et elles vénèrent toutes le même DIEU. La coexistence pacifique des religions est donc possible. Elle existe d'ailleurs déjà en de nombreux endroits.
Zoom
La nature est essentielle à l'homme
L'homme est lié à la nature. La nature assure la survie de l'homme. Elle est aussi pour lui une source d'enseignement et de richesse. Et elle lui apporte bien-être et plaisir.

L'homme a donc intérêt à respecter et préserver la nature. C'est une question de survie.
Notre sélection d'articles du mois :
Tous semblables, et DIEU merci, tous différents
La Terre n'appartient pas aux hommes
La famille donne de la responsabilité
Le but de l'Association Générale des Ivoiriens (AGI) est d'aider à rétablir la paix et la prospérité en Côte d'Ivoire. Elle propose une vision nouvelle de la société, empreinte de solidarité, de fraternité et de spiritualité.
L'AGI mène des actions concrètes pour améliorer l'existence quotidienne. Elle diffuse des connaissances pratiques et spirituelles pour éveiller la conscience et amener le progrès spirituel.
Vous recevez cette lettre d'information, car vous vous êtes inscrit à la liste de diffusion de l'AGI.
Pour résilier votre abonnement : http://www.agi-ivoiriens.com/newsletter/newsletter_inscription.html
Attention : ne pas répondre à cet email. Pour nous contacter : http://www.agi-ivoiriens.com/contacts.html
www.agi-ivoiriens.com - Association Générale des Ivoiriens (AGI) facebook