Vous êtes ici : accueil > Spiritualité et religion > L'homme a plusieurs moyens de progresser

L'homme a plusieurs moyens de progresser

DIEU demande à l'homme de progresser. Comment peut se faire la progression de l'homme ? Qu'est-ce qui favorise le progrès spirituel ?

DIEU fournit à l'homme de multiples occasions de progresser. Ces occasions permettent de comprendre, d'apprendre et de développer des attitudes positives.

Plusieurs moyens de reconnaître les occasions de progrès et d'en tirer des leçons utiles existent. Ces moyens sont essentiellement la pensée, le sentiment, la réflexion, la parole, l'expérience et la connaissance essentielle.

DIEU demande à l'homme de s'élever, de de progresser. Cette progression nécessaire est celle qui conduit vers la connaissance, la compréhension et l'aptitude à réaliser.

DIEU fournit à l'homme de multiples occasions pour l'aider à accomplir cette progression. Ces occasions permettent à l'homme de comprendre, d'apprendre et de développer des attitudes positives. Ces occasions se présentent de façons différentes, selon les personnes et selon le moment. Il appartient à chacun d'entre nous de les reconnaître et d'en tirer profit. Pour reconnaître les occasions de progrès et en tirer des leçons utiles, DIEU a donné plusieurs moyens à l'homme.

La pensée

La pensée est composée des idées qui nous viennent à l'esprit.

Les pensées peuvent nous servir ou non. Pour chaque idée qui nous vient, nous devons donc déterminer si cette idée peut nous être utile, ou si elle risque d'être néfaste pour nous ou pour les autres. En fonction de cela, nous devons alors poursuivre avec cette idée ou l'écarter.

Une pensée utile peut être par exemple une idée de solution d'un problème. Une pensée néfaste peut être une idée dévalorisante non justifiée à son propre sujet ou au sujet d'une autre personne.

Le sentiment

Un sentiment est ce qui donne plus ou moins de valeur à une pensée. Un sentiment inspiré par DIEU est un sentiment sincère, orienté vers le bien (de soi et des autres). Un sentiment inspiré par DIEU nous donne l'impression de nous dépasser, de nous rendre plus fort, plus sage ou meilleur.

Un tel sentiment nous est inspiré pour nous amener à comprendre quelque chose. Il nous faut alors chercher à identifier l'événement à l'origine de ce sentiment, pourquoi nous le ressentons et ce qu'il nous invite à accomplir.

Un sentiment fort inspiré par DIEU peut être un élan de solidarité envers des personnes dans la souffrance. Ce peut être aussi un vif enthousiasme pour participer à une œuvre collective.

La réflexion et la parole

La réflexion est le raisonnement que l'on tient sur la base de nos idées. La parole est le moyen d'exprimer cette réflexion, de la partager avec nos semblables et de l'enrichir.

La réflexion nous permet de nous organiser. Le raisonnement structure les idées et clarifie les liens de cause à effet. Il permet de mieux identifier le rôle et le fonctionnement de ce qui nous entoure. La réflexion nous fait donc avancer dans la compréhension des choses. Elle nous permet d'utiliser nos idées et de les concrétiser par l'action.

La parole nous permet de transmettre le fruit de nos réflexions aux autres. Elle permet ainsi de partager la connaissance et de poursuivre au-delà des réflexions déjà menées par nos semblables.

La réflexion peut consister à chercher comment résoudre une difficulté. Ce peut être aussi de peser les avantages et inconvénients lors d'une décision à prendre.

L'expérience

Une expérience fait suite à une action, générée par nous ou par autrui. Une expérience est un événement qui remet en question nos certitudes ou nos façons de penser ou d'agir. Que l'événement soit positif ou négatif, cette expérience nous enseigne de meilleures façons d'être. L'homme est ainsi fait que ce sont malheureusement les événements négatifs qui nous amènent le plus à réfléchir.

Toutes les expériences que nous vivons peuvent être une occasion de progresser. Pour cela, nous devons analyser l'événement. Nous devons nous demander comment et pourquoi l'événement est survenu, ce que nous avons fait ou n'avons pas fait, et comment nous avons réagi à cela. Si l'événement concerne d'autres personnes, nous pouvons l'analyser de la même façon. Mais il s'agit bien de comprendre, pas de chercher à juger ou blâmer qui que ce soit. Ce qui compte, c'est d'identifier les croyances et les comportements utiles et adaptés, pour éliminer ceux qui sont néfastes. C'est comme cela que nous pourrons progresser.

Une expérience dont nous pouvons tirer des leçons est par exemple l'échec d'un projet que nous avons entrepris. Ce peut être aussi tout simplement une dispute avec un proche. Ou encore une information qui nous surprend et nous interroge.

La connaissance essentielle

La connaissance essentielle est celle qui éveille l'esprit et l'éclaire sur DIEU, la vie et l'homme. Cette connaissance rend l'homme plus sage et l'élève vers DIEU.

Pour acquérir cette connaissance, l'étude est nécessaire. Cette étude doit se faire dans une démarche analytique et active. Il ne s'agit pas d'emmagasiner ce qui est soumis à notre attention. Il faut au contraire chercher à comprendre, comparer, s'interroger, vérifier ce qui nous est proposé. Il faut également chercher à voir comment cette connaissance s'intègre dans notre réalité. Car une connaissance essentielle concerne toujours notre vie spirituelle ou notre vie quotidienne. Seule cette démarche pourra conduire à une connaissance éclairée, une connaissance qui élève l'esprit.

La connaissance essentielle se trouve dans les textes religieux ou spirituels, qui traitent essentiellement de DIEU. Elle se trouve également dans la science, qui décrit le fonctionnement du monde, créé par DIEU.

Nous pouvons progresser en permanence

Nous voyons ainsi que de nombreuses occasions de progresser nous sont offertes dans la vie. Ces occasions nous seront profitables si nous y sommes réceptifs. Autrement dit, si nous avons le désir profond de progresser et si nous sommes ouverts à une remise en question salutaire.

www.agi-ivoiriens.com - Association Générale des Ivoiriens (AGI) facebook